Left Continuez vos achats
Votre commande

Votre panier est vide

Les principales plantes médicinales de la Guadeloupe (rimèd razié)

Plantes médicinales Guadeloupe glossaire


Voici un glossaire des plantes médicinales extrait du livre mon jardin de santé créole de Jean-Louis Longuefosse. Vous retrouverez ces plantes dans la pharmacopée de la Guadeloupe afin de soigner les petites affections de votre quotidien.

Aloès (Aloe Vera) : La plante de référence pour les premiers soins pour tout problème cutané. Par voie interne, la plante stimule les défenses immunitaires, soigne la constipation; elle a des propriétés hypoglycémiantes et hypotensives.

Aneth, anis (Anethum graveolens) : Plante aromatique riche en huile essentielle stimulant la digestion.

Armoise (artemisia vulgaris) : Appelé la plante de la femme. C’est un régulateur menstruel, l’armoise est également apéritive, fébrifuge, antiasthmatique et antitussive.

A-tous-maux, larmes de la vierge (Alpinia Zerumbet) : Les fleurs et les feuilles sont un excellent remède contre les états grippaux, la toux, l’indigestion: les racines ont des propriétés anti-ulcéreuses.

Ayapana (Eupatoirum triplinervis) : Plante médicinale réputée contre les indigestions, les états grippaux et la fièvre.

Bacopa (bacopa monneri) : Plante de la mémoire et de la santé nerveuse, le caopa (petite véronique) prévient les maladies neurodégénératives comme la maladie d’Alzheimer et de parkinson.

Basilic (Ocimum basilicum) : Il stimule l’appétit et la digestion et est utile en cas de rhume et de nervosité.

Brisée, trois tasses , mélisse (lippia alba) : L’infusion des feuilles aromatique est un excellent digestif et tranquillisant nerveux; en usage externe on l’utilise pour traiter les mycoses.

Cassia Alata, quatres épingles (senna alata) : C’est la plante tropicale la plus efficace contre les mycoses.

Chardon béni, herbe à fer, zerb la fière (eryngium foetidum) : Petite plante aromatique réputée contre la fièvre, les états grippaux et les problèmes digestifs.

Citronnelle (Cymbopogon citratus) : L’infusion des feuilles est efficace comme digestif, fébrifuge et expectorant.

Consoude (symphytum officinale) : La plante de la cicatrisation et l’amie de votre jardin.

Coquelicot rouge, hibiscus, rose de cayenne (Hibiscus rosa-sinensis) : Cette variété d’hibiscus a de belles fleurs doubles rouge foncé aux propriétés pectorales, antigrippales, sédatives et antalgiques; les feuilles écrasées embellissent les cheveux et la peau.

Géranium Rosat (Pelargonium X asperum) : Plante parfum aux vertus médicinales appréciées surtout pour son huile essentielle.

Graine-en-bas-feuille, petit tamarin blanc (phyllanthus amarus) : Petite plante diurétique, protectrice hépatique, antivirale, antibactérienne et antidiarrhéique.

Gros thym, gros baume (Plectranthus amboinicus) : Aux propriétés digestives, expectorantes et sédatives.

Herbe à femme, herbe à bouc (ageratum conyzoides) : C’est la plante des coups et petits bleus. La plante est diurétique, antibactérienne, anti-inflammatoire et insecticide (sur les larves d’aedes aegypti vecteurs de la dengue).

Herbe à l’encre (Eclipta prostrata) : Les parties aériennes soignent les affections hépatiques, possèdent une activité anti-inflammatoire et sont antibactériennes et antifongiques.

Herbe à vers, semen contra (chenopodium ambrosioides) : Comme son nom l'indique c’est un vermifuge très efficace mais à manipuler avec précautions. Elle est contre-indiquée chez les enfants de moins de 3 ans, les femmes enceintes, les sujets affaiblis et à l’ouïe déficiente.

Herbe aiguille, piquant (Bidens pilosa) : Cette adventice envahissante à pointes barbelées est réputée antidiabétique aux Antilles.

Herbe charpentier (Justicia pectoralis) : Réputée pour soigner les coups et hématomes en usage externe; par voie interne elle est utilisée contre la toux (sirop pectoral) et contre les entorses en tant qu’anti-inflammatoire et contre les douleurs gastro-intestinales.

Herbe couresse, kloklaia, salade soldat (peperomia pellucida) : Réputée hypotensive, cette petite plante à la faculté de soulager les maux de bouche, les gingivites, les aphtes. La plante est parfaitement comestible et peut allonger vos salades.

Herbe mal tête, choudefafe, feuille paisse (kalanchoe pinnata) : Comme son nom l’indique, elle soulage les céphalées; en outre elle est efficace contre les ulcères cutanés.

Malnommée, Jean-robert (Chamaesyce hirta) : Excellent remède des diarrhées et des affections respiratoires.

Menthe (Menthe spp) : Facile à cultiver, la menthe facilite la digestion, soulage les états grippaux et les migraines.

Menthe glaciale, tanaisie (tanacetum vulgare) : Plante digestive, antalgique, emménagogue, vermifuge et insecticide à utiliser à utiliser avec précautions car contient de la thuyone.

Orthosiphon, moustache de chat (orthosiphon aristatus) : La plante de choix pour traiter les affections rénales et hépatiques. Plante de drainage, hypocholestérolémiante, c’est un allié des régimes amaigrissants.

Plantain (Plantago major) : Excellent anti-inflammatoire végétal pour soulager les maux de gorge, les conjonctivites. La plante est antiallergique et traite les affections bronchopulmonaires et les diarrhées. En usage externe, les feuilles soignent les éruptions, les plaies et les piqûres d’insectes.

Pourpier (Portulaca oleracea) : remède des affections gastro-intestinales, concentré d’oméga 3, de vitamines et d’oligo-éléments, le pourpier est d’autre part parfaitement comestible cru ou cuit.

Quina (Quassia amara) : Ce petit arbre aux belles fleurs rouge vif procure une écorce qui est un excellent fébriguge, apéritif et tonique. Utilisez L’écorce également comme insecticide et larvicide (pucerons, moustiques)

Safran-pays (Curcuma longea) : Protectice du foie, c’est un excellent antioxydant doué de multiples propriétés.

Thé-pays (Capraria biflora) : Plante autrefois utilisée en Guadeloupe pour remplacer le thé. C’est un excellent anti grippal et hanta fièvre.

Verveines caraïbes, bleuet (stachytarpheta jamaicensis) : Plante anti-inflammatoire, antidiarrhéique et sédative, utile également en cas d’affections respiratoires. Pousse de préférence au soleil dans un sol profond. Elle peut être cultivée en pot ou jardinière.

Verveine citronnelle (aloysia triphylla) : Cultivée pour ses propriétés digestives et calmantes, la verveine citronnelle donne une tisane rafraîchissante agréable à boire.

Anthony ROLNIN